Cartes de visite : des chiffres qui font froid dans le dos 💀

Halloween est le moment idéal pour explorer les recoins les plus sombres et les plus effrayants de notre vie quotidienne. Cette année, nous avons décidé de plonger dans un domaine que vous n'auriez peut-être pas considéré comme terrifiant : les cartes de visite papiers.

10
min
Icone Linkedinlogo twitter

Plongée dans les chiffres terrifiants des cartes de visite :

Derrière leur apparence inoffensive se cachent des chiffres apeurant qui devraient tous nous donner matière à réflexion.

• Chaque jour, 27 millions de cartes de visite surgissent de l'obscurité.

• Chaque année, près de 10 milliards de cartes de visite papier hantent nos tiroirs.

• 88 %, soit 8 milliards d'entre elles, disparaissent dans les ténèbres en une semaine seulement.

• 63 % des mortels les délaissent, car ils ne désirent pas de service immédiat.

1. Fabrication et production des cartes de visite papiers : une frayeur environnementale

Les ressources naturelles

Les cartes de visite papier sont fabriquées à partir de ressources telles que le bois, l'eau et l'énergie, ce qui a un impact considérable sur notre environnement.

  • Bois : Le bois est la principale matière première pour la production de pâte à papier à partir de laquelle les cartes de visite sont fabriquées. Des arbres sont abattus pour obtenir cette matière première.
  • Eau : L'eau est un élément essentiel dans le processus de transformation du bois en pâte à papier. Elle est utilisée pour extraire les fibres de cellulose du bois.
  • Énergie : L'énergie est nécessaire pour alimenter les installations de fabrication, y compris les machines de production, les systèmes de chauffage, et l'équipement de traitement du papier.

Ces ressources sont utilisées de manière significative dans le processus de fabrication des cartes de visite en papier, ce qui a un impact énorme sur l'environnement.

Les déchets et produits chimiques : le cauchemar toxique

Les méthodes traditionnelles d'impression de cartes de visite papier génèrent des déchets importants et des rejets de produits chimiques nocifs, ce qui a un impact notable sur l'environnement. On retrouve près de 30 produits chimiques dans le processus de transformation.

Le contraste entre leur courte durée de vie et leur impact écologique lors de la production souligne la nécessité de repenser l'utilisation des cartes de visite en papier au profit d'alternatives plus durables.

2. Utilisation et gaspillage des cartes de visite papiers

Les jeter et les oublier : un effroi environnemental

Alors que l'impact de chaque carte de visite individuelle peut sembler minime, il est crucial de prendre en compte leur utilisation éphémère et de courte durée. Cela signifie que ces cartes deviennent rapidement des déchets, contribuant à la pollution de l'environnement.

88% des cartes de visite distribuées sont jetées ou perdues en 7 jours en moyenne.

Des coûts cachés

La gestion des cartes de visite papier, y compris l'impression, la distribution et le stockage, peut représenter un coût significatif pour les entreprises.

Par exemple, les cartes de visite papier ont une durée de vie limitée, car les informations qu'elles contiennent peuvent devenir obsolètes (changement de numéro de téléphone, adresse, etc.). Par conséquent, les entreprises doivent renouveler leurs cartes de visite régulièrement, ce qui entraîne des coûts supplémentaires.

3. L'impact environnemental effrayant des cartes de visite papiers

Arbres abattus : un désastre écologique

Le papier est principalement fabriqué à partir d'arbres, et bien que l'on considère les arbres comme une ressource renouvelable, il est important de noter que le processus de transformation a un impact significatif sur l'environnement.

200 000 arbres coupés chaque année pour produire 12 000 tonnes de papiers.

Tous les ans, la production de cartes de visite en papier engloutit d'énormes quantités de ressources naturelles, contribuant ainsi à la déforestation massive.

Gaspillage d'eau : l'horreur hydrique

La production de cartes de visite papier nécessite une quantité impressionnante d'eau. D'après le CNRS, fabriquer 1 kg de papier consomme environ 500 L d’eau.

Si l'on transpose ces chiffres au volume annuel initial de 200 à 500 millions de cartes de visite imprimées en France, et sachant qu’une carte de visite pèse en moyenne 2g :

Il y a entre 200 et 500 millions de litres d'eau qui sont utilisés chaque année pour produire des cartes de visite papiers (ce qui correspond à 200 piscines olympiques).

Émissions de CO2 : le cauchemar climatique

La fabrication de cartes de visite papier génère une quantité significative de déchets et de produits chimiques nocifs. Son rejet en équivalent CO2 est calculé à 1g par carte de visite (transports, déchets…). Ce qui représente, sur les 200 à 500 millions de cartes de visite imprimées chaque année en France, un rejet équivalent CO2 de 200 à 500 tonnes.

Cela équivaut à l'émission de CO2 générée par 100 à 250 allers-retours en avion entre Paris et New York.

La carte de visite numérique : une solution logique

Pour synthétiser, rappelons que pour fabriquer une seule carte de visite papier, on consomme au minimum 1 litre d’eau, une trentaine de produits chimiques et le rejet eq.CO2 est d’environ 1g par carte de visite. Tout cela pour finir à la poubelle 🗑️

Il est donc urgent de réfléchir à des solutions plus en adéquations avec les problématiques modernes. C’est là que la carte de visite numérique intervient.

Une solution durable

Par définition, une carte de visite digitale ne nécessite pas d’être réimprimée. Une fois produite, elle peut être utilisée pendant plusieurs années. Cela élimine alors la problématique de la consommation récurrente et incessante de papier. De ce fait, l’impact sur la planète est considérablement réduit.

Des matériaux écoresponsables

Chez WEMET nous tenons à pousser l’éco-conception de nos produits jusque dans les matières première utilisées. Pour cela, nous proposons deux types de supports. Soit du PVC recyclé, soit du bois upcyclé. Des matériaux avec un impact quasi nul sur l’environnement et la biodiversité.

Un impact numérique léger

Néanmoins il existe un impact généré par la gestion numérique de la carte. C’est-à-dire la création et la gestion des serveurs. En revanche, cet impact écologique n’est en rien comparable avec celui des cartes de visite en papier. On peut même dire qu’il est environ 10 fois inférieur.

Un témoignage client ensorcelant

"Le cabinet Joffe & Associés a choisi de dématérialiser ses cartes de visite début 2022 avec plusieurs objectifs :

  • réduire notre empreinte carbone en limitant au strict indispensable l’utilisation du papier
  • moderniser l’expérience client et le partage de contacts
  • garantir la conservation de nos coordonnées par nos clients et permettre la recherche, dans leur répertoire de smartphone, par des mots clés pertinents (« avocat »)
  • simplifier la mise à jour des cartes de nos équipes (changement de statut, d’adresse ou de numéro de téléphone)
  • raccourcir les délais d’obtention des cartes pour les nouveaux arrivants

Nous sommes ravis de notre partenariat avec WEMET, qui jusqu’ici a tenu toutes ses promesses."

À propos de WEMET

Une worktech qui évolue avec vous

WEMET est une worktech toulousaine qui vise à révolutionner les échanges professionnels. En 2020, son cofondateur Samuel Dassa part d’un constat :

les cartes de visite papiers ne sont pas pratiques et plus adaptées au monde du travail actuel.

Ainsi, est née la carte de visite connectée : la WeCard. Grâce à la technologie NFC, que l’on retrouve dans le paiement sans contact par exemple, elle vous permet d’échanger un large panel d’informations. La valeur clé chez WEMET c’est l’expérience utilisateur. Il était donc important pour nous de faire évoluer notre produit en innovant au quotidien mais également de vous garantir un produit qui évolue avec et tout au long de vos projets professionnels.

La WeCard : la carte de visite la plus innovante et complète du marché.

Disponible sur un support PVC recyclé (blanc, noir) ou en bois upcyclé, la carte de visite connectée est un outil de travail écologique qui vous suit dans votre carrière professionnelle, tout en contribuant à la préservation de l'environnement.

Entièrement personnalisable, son contenu est lui modifiable gratuitement et instantanément, vous permettant ainsi de rester toujours à jour et de partager les informations pertinentes à tout moment. Fini les coûts et les délais associés à la réimpression de vos cartes de visite tous les mois.

Avec la carte de visite connectée, vous pouvez facilement mettre à jour vos coordonnées, et adapter votre carte en fonction de votre évolution professionnelle, le tout en quelques clics seulement.

Je veux commander ma carte de visite numérique

D'autres articles dans la même catégorie